Galerie 01  Galerie 1   Galerie 2   Galerie 3    Galerie 4   Galerie 5

"Des Steppes anatoliennes à Istanbul"
2013 / 2015
Ecrits d'Alicia Hillaire

Jean-Marc Scotti élabore depuis 2008 une nouvelle série d’œuvres encore inédites. C’est seulement à l’issue d’un voyage en Turquie en 2013 qu’il décide enfin de montrer ses dernières réalisations en exclusivité à la biennale internationale de Brioude 2015. De la Cappadoce à la steppe anatolienne, en bordant les frontières de l’Arménie puis de la Géorgie, ce sont tous les mondes de l’Antique qui s’ouvrent à ses yeux, telle une accumulation des temps anciens et Empires engloutis par l’histoire, dont seuls, telles des cicatrices, les vestiges ponctuent les strates du passé. L’esprit de Byzance est partout, de la Cappadoce à Ani, jusqu’à Constantinople, puis Istanbul aujourd’hui… « En Turquie le panoramique historique est féérique ! » dit-il. Puis il développe : « Depuis des années je travaille sur la base de mes voyages. Ma démarche de peintre me pousse à extraire une œuvre dont le contenu reste sobre et peu dispersé. Dire l’essentiel avec peu de moyen a toujours été mon objectif initial, et l’aquarelle s’y prête très bien. Mais cette année 2014 fait exception. Le besoin de revisiter cette technique dite de « l’humide » m’a curieusement mené dans des méandres créatifs laborieux, mixtes et complexes. C’est une approche très contemporaine dans la forme, tant au niveau des outils que des médiums employés, mais très classique dans le fond quant au processus créatif de l’œuvre. Je pense que le thème de l’Antique n’y est pas pour rien dans cette nouvelle aventure picturale alliant à la fois passé, présent, avenir. »    

C’est depuis une bonne décennie maintenant que Jean-Marc Scotti étudie et expérimente de nouvelles techniques sur papiers issues à la fois de la tradition picturale et des nouvelles technologies. Dans ses dernières créations il ouvre des voies nouvelles en peinture et dans la technique de l’aquarelle. Rien ne change au niveau des bases, en revanche la méthode qu’il utilise est inédite tant sur les médiums que les outils utilisés, et le résultat est absolument remarquable.
« Les outils que j’utilise sont pour moi des moyens indispensables dans mon processus créatif. Mais ce qui me pousse à aller plus loin dans ces moyens c’est l’adéquation entre réel, perception et création. Or, les limites rencontrées
face aux myriades de possibles créatifs depuis des années, c’est justement cette inertie du réel, d’un point de vue technique, pratique, mais aussi temporel.
Après de nombreux tâtonnements j’ai enfin décidé de « transgresser » en quelques sortes les règles de l’aquarelle en apportant une forme « d’augmentation » dans la mise en application de ces possibles. Au fond, c’est par nécessité que j’aborde et que j’élabore ces recherches qui m’ouvrent vers des « hypothèses créatives»
nouvelles. Quoi qu’il en soit ce qui m’intéresse c’est le parcours créatif dans son amplitude évolutive. »

Alicia Hillaire

 

TRADUCTION EN ANGLAIS

Jean-Marc Scotti is developing since 2008 a new series of works still unpublished. It's only after a trip to Turkey in 2013 that he finally decides to show his latest work at the International Biennial of Brioude 2015. Cappadocia in the Anatolian steppe bordering the borders of Armenia and Georgia, these are all the worlds of Antique which open to him, such an accumulation of old Empires engulfed by history. The spirit of Byzantium is everywhere, from Cappadocia to Ani, to Constantinople and Istanbul today ... "In Turkey The historical panorama is magical!" he says. Then he develops: "For years I have been working on the basis of my travels. My approach as a painter leads me to a work whose content remains sober and somewhat scattered. “To mean a lot with little means” has always been my original goal, and watercolor suits very well for that purpose. But this year 2014 is an exception. I felt the need to revisit this technique, called the "wet", and curiously it led me in creative meanderings, mixed and complex. This is a very contemporary approach of artistic form, both in terms of tools and mediums that I use, but very classic with regard to the creative process of the work. I think the theme of Antique is related to this new pictorial adventure combining both past, present and future.”

Since a decade Jean-Marc Scotti studies and experiments with new techniques on paper, associating pictorial tradition and new technologies. In his latest creations he opened news ways in painting and watercolor technique. The bases don't change, however his method is unprecedented using new  mediums and tools, and the result is absolutely remarkable.

"To me, the tools I use are indispensable means in my creative process. But what pushes me to go further in the exploration of these means is the match between real perception and creation. The limit I bumped into for years was the myriad of creative potentialities facing the inertia of reality, from a technical and practical point of view.

After many trials, experimentations and errors, I finally decided to "break" the rules of watercolor, providing an "increase" in the implementation of these potentialities. Basically, this is necessity that leads me to approach and develop this research, that opened up to me news "creative hypotheses". Anyway what interests me is the creative journey and its evolutionary amplitude.

Alicia Hillaire

 

 

 

 

 


A q u a r e l l e s  A c r y l i q u e  E n c r e s  L a v i s
Titre  - Prix  - Année  - Dimensions  - Disponibilité d'acquisition :  jeanmarc.scotti@free.fr

 

Toutes les images du site J-M Scotti, sont interdites de reproductions et
diffusions. Protégées par les lois nationales et internationales (Copyright).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A q u a r e l l e s  A c r y l i q u e  E n c r e s  L a v i s
Titre  - Prix  - Année  - Dimensions  - Disponibilité d'acquisition :  jeanmarc.scotti@free.fr

 

Toutes les images du site J-M Scotti, sont interdites de reproductions et
diffusions. Protégées par les lois nationales et internationales (Copyright).

 

 

Histoire: "Les ruines de la ville d' Ani, Capitale arméniennes."
www.international.icomos.org/monumentum/vol5/vol5_4.pdf
 

"Anatolie" Lavis à l'encre de Chine, sépia et brou de noix.  24 x 30 cm. œuvres encadrées.












"Remparts d'Ani" Ruines de l'ancienne Capitale d'Arménie au 9ème siècle.